Sélectionner une page

Crédits photos :  Laurence Revol, Jean-Pierre Bresson, E+N – Elsa Lacroix, Nicolas Miot, Jicé Baverel

http://www.yuleslesite.com

Yules

Les frères dans la pop, c’est une histoire aussi vieille que la pop elle-même : Brian, Dennis et Carl Wilson (The Beach Boys), Ray et Dave Davies (The Kinks), John et Tom Fogerty  Creedence Clearwater Revival), Neill et Tim Finn (Crowded House), Michael et John Head (The Pale Fountains, Shack), sans oublier les nombreux faux-frères amis/ennemis à la Lennon/McCartney (The Beatles) ou Morrissey/Johnny Marr (The Smiths).
Guillaume et Bertrand Charret, ce sont Yules : Une histoire de famille, d’amour fraternel, de filiation (la discothèque parentale comme source d’inspiration originelle). Yules, qu’on prononce plutôt «youless», cette sonorité un peu hispanisante est une fausse piste malicieuse. Sans jamais virer au vilain esprit de chapelle musicale, l’univers de Yules est d’abord anglo-saxon et fait la part très belle à ce que les deux rives de l’Atlantique ont pu produire de plus inspiré en matière de songwriting : Leonard Cohen, Paul McCartney, Bob Dylan, Joni Mitchell…

Leur premier album sort en 2007, The Release est salué par la critique (Télérama, Les Inrockuptibles, Xroads) et sera suivi en 2010 par Strike a Balance puis en 2014 par I’m Your Man… Naked (album concept de recréation de l’oeuvre de Leonard Cohen).

Aujourd’hui, Yules renoue avec l’électricité et les textures aériennes, sans pour autant délaisser l’orfèvrerie pop qui leur est chère.

Ces nouvelles chansons qui feront l’objet d’un prochain disque prévu pour le printemps 2018, sont un véritable trait d’union entre leurs débuts expérimentaux et le son plus folk de leurs albums.

Ce quatrième disque contiendra une « Winter Side » (enregistrée au coeur de l’hiver au Wild Horse Studio à Besançon) et une «Summer Side ».